Journée d’étude 22 mars – Discours intérieur

22 mars 2017

Journée d’étude

Organisée par Hervé Breton, Laurence Cornu et Pascal Nouvel

Salle 070
Site Tanneurs
Tram Anatole France

Le discours intérieur :
reflet des phénomènes d’attention ou laboratoire de l’action ?

Présentation :

Le discours intérieur (discours non prononcé qui accompagne nos actions et nos paroles) possède une fonction anticipatrice. Il peut, en effet, jouer le rôle d’une sorte de tribunal délibératif dans lequel un individu examine les conséquences que pourraient avoir telle ou telle de ses actions. Se faisant, il traduit (ou exprime) les choix d’attention qu’effectue spontanément ce même individu dans la multitude des dimensions que l’expérience vécue lui rend accessible. C’est ce phénomène de la connexion entre discours intérieur et attention et ses répercussions sur l’action que nous explorerons tout au long de cette journée.

Le discours intérieur ne fait-il que répercuter les phénomènes d’attention en les exprimant sous une forme verbale ou bien les crée-t-il (et si c’est le cas dans quelle mesure) par la logique grammaticale et conceptuelle qui s’y déploie ? En d’autres termes : le discours intérieur génère-t-il de l’attention ou n’en est-il que le réceptacle ? Ces deux options, d’ailleurs, sont-elles nécessairement exclusives l’une de l’autre ? Ne pourrait-il pas se faire que le discours intérieur tantôt génère des phénomènes d’attention, tantôt soit généré par eux ? Quelles conséquences faudrait-il en tirer alors au point de vue d’une épistémologie de l’action ?

Langage interieur et attention

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés